Communiqué du bureau national, réunion ordinaire du 15 septembre 2015.

Le bureau exécutif national du Mouvement de la Socitété pour la Paix (MSP) s’est réuni aujourd’hui, en séance ordinaire hebdomadaire, pour suivre les diverses questions du mouvement et l’évolution de la situation socio-économique et politique ainsi que la situation internationale et enregistre ce qui suit :

- Les changements intervenant au sommet de l’État sont des préparatifs pris par le pouvoir pour assurer sa propre succession, alors que le MSP appelle à un État civil fondé sur les institutions, la séparation des pouvoirs, les libertés et la civilisation de l’État ;

- Le MSP souligne la priorité de l’intérêt national, à travers la concertation et la négociation dans le sens souhaité par le MSP dans sa littérature depuis sa création et en fonction du contenu de la plateforme de Mazafran ;

- Le MSP tient le Gouvernement pour responsable du grand échec dans la gestion, de l’improvisation et de l’incohérence dans les déclarations en réponse à la crise économique et de la perte de la boussole dans la recherche des solutions ;

- Le MSP exprime son soutien indéfectible aux réfugiés syriens et prévient contre un plan d’expatriation du peuple syrien et de reconfiguration de la carte géographique de la Syrie, tout en exhortant l’Algérie, la Ligue arabe et l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) à œuvrer pour trouver une solution à la crise syrienne et soutenir les réfugiés syriens, dans les forums internationaux, moralement et financièrement.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Laisser un message

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*