Dr. Makri souligne à Biskra le caractère modéré du MSP

La ligne « modérée » du Mouvement de la société pour la paix (MSP) a permis à ce parti de s’attirer des sympathies et de s’affirmer sur la scène politique nationale, a soutenu samedi à Biskra le président de cette formation politique, Abderrezak Makri.

Présidant un meeting populaire à la salle de cinéma « Zaâtchas », M.Makri a indiqué, devant des militants et des sympathisants de son parti, que les principes du MSP sont demeurés « constants » et que sa parole reste « entendue aux quatre coins du pays » au moment où d’autres voix se sont « tues ».

Affirmant que le MSP « a pris toutes ses responsabilités dès l’apparition de la crise des années 1990″ en jouant un rôle « historique » en faveur de l’Algérie, M. Makri a souligné, en s’adressant à ses militants : « vous avez réussi à demeurer, dans tout le pays, un pilier du travail politique et social de votre parti ».

A propos des questions économiques, M. Makri a rappelé que son parti était « avec le secteur privé qui joue un rôle important dans le développement économique par le biais des PME ».

Abderrezak Makri qui a profité de ce meeting pour évoquer les manifestations du 11 décembre 1960, « preuve, encore une fois, du refus d’assujettissement du peuple algérien », a appelé les militants du MSP de « se rapprocher du peuple » et de gagner sa confiance en lui démontrant que leur parti est aussi « un refuge pour ceux qui souffrent ».

Source : APS

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Laisser un message

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*