Le MSP organise un meeting populaire à Alger

A l'occasion de l'anniversaire des manifestations du 11 décembre 1960

Le Mouvement de la société pour la paix (MSP) a organisé vendredi à Alger un meeting populaire à l’occasion la commémoration du 55e anniversaire des manifestations du 11 décembre 1960 avec la participation des cadres et des militants de cette formation politique.

Dans une allocution à cette occasion, le président du MSP, Abderrezak Makri, a souligné l’importance du dialogue et de la concertation entre les différents acteurs présents sur la scène politique pour « permettre à l’Algérie de dépasser la conjoncture actuelle et d’éviter une crise sociale massive ».

Selon lui, la situation économique du pays impose la conjugaison des efforts de l’ensemble des forces nationales en faveur d’une « économie nationale diversifiée ne dépendant pas que de la seule rente pétrolière ».

Au volet politique, M. Makri a réitéré son appel à la création d’une « commission nationale indépendante chargée d’organiser les élections », affirmant que le MSP « prône le changement par la voie pacifique et rejette toutes les formes de violence et d’extrémisme ».

Il a, par ailleurs, invité les militants du MSP à « aller à la rencontre des différentes franges de la société, notamment les jeunes, afin de conforter la base populaire du mouvement ».

Concernant les manifestations du 11 décembre 1960, M. Makri a mis en exergue l’importance de ces événements qui ont marqué, a-t-il dit, un « tournant » dans l’histoire de l’Algérie. Ces manifestations ont traduit « le niveau de conscience du peuple algérien, son rejet de la domination coloniale et son attachement au recouvrement de sa souveraineté et de son indépendance », a-t-il ajouté.

Source de l’article : APS

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Laisser un message

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*