Le MSP suit avec inquiétude la question des enseignants contractuels

Le Mouvement de la Société pour la Paix (#MSP) a affirmé qu’il suit avec beaucoup de préoccupation et d’inquiétude les développements successifs de la question des enseignants contractuels qui a pris un tour intolérable et qui aura des conséquences non négligeables.

Dans un communiqué rendu public sur son site officiel, le MSP a appelé l’autorité à ouvrir un dialogue sérieux et responsable et considérer le critère d’expérience comme un droit et un privilège pour cette catégorie.

Le MSP a appelé les autorités à revoir toutes les politiques d’emploi et garantir la transparence dans les concours de recrutement loin de copinage et de non respect des lois en vigueur.

Le parti du Dr. Abderrazak Makri a tiré la sonnette d’alarme sur la gravité de la soi-disant « la deuxième génération des réformes » qui se fait loin de la lumière et le débat responsable avec le reste des partenaires.

Il est à noter que le MSP considère la question de réformes dans le système éducatif comme « question d’un peuple et orientation d’une société » et met en garde contre l’enlèvement de ces réformes et sa teinture idéologiquement contrairement aux principes fondamentaux et l’identité de la nation.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Laisser un message

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*